Que le fédéral cesse de se mêler des affaires du Québec!

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 23 mai 2024 – Le Bloc Québécois a profité de la journée
d’opposition d’aujourd’hui pour déposer une motion visant à mettre un terme aux ingérences
répétées du gouvernement Trudeau dans les champs de compétence du Québec et des provinces.
Les bloquistes rappellent également à Ottawa qu’il est faux de dire que les citoyens « se foutent de
quel ordre de gouvernement est responsable de quoi », comme l’évoquait le premier ministre
Trudeau, et réclament que le gouvernement offre au Québec et aux provinces un droit de retrait
avec pleine compensation et sans condition chaque fois que le fédéral s’ingère dans leurs juridictions.

Projet de loi du Bloc Québécois sur l’aide médicale à mourir : Parce qu’on a le droit de choisir sa fin !

Ottawa, le 22 mai 2024 – La députée et marraine du projet de loi sur les demandes anticipées d’aide
médicale à mourir, Sylvie Bérubé ainsi que le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Santé et
d’Aide médicale à mourir, Luc Thériault, étaient aujourd’hui en point de presse pour annoncer le dépôt
d’un projet de loi aux Communes cet après-midi.


Ce projet de loi, appuyé par madame Sandra Demontigny, par le Collège des médecins, le Barreau du
Québec, la Chambre des notaires du Québec et les associations québécoise et canadienne pour le droit
de mourir dans la dignité, vise à permettre aux personnes atteintes d’une maladie menant à l’inaptitude
comme l’Alzheimer et la démence, de formuler une demande anticipée d’aide médicale à mourir
lorsqu’elles en sont encore capables.

Un Québec sans hiver, on en perdrait le Nord!

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 21 mai 2024 – La députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Sylvie
Bérubé a participé au colloque sur le tourisme durable sous le thème : Un Québec sans hiver, on en perdrait le
Nord! Ce colloque est l’initiative de ses collègues : la présidente du caucus du Bloc Québécois et députée de
Laurentides-Labelle, Marie-Hélène Gaudreau, et la députée de Beauport-Limoilou et porte-parole bloquiste en
matière de Tourisme, Julie Vignola. Le colloque sur le tourisme durable fut un grand succès.

La députée Sylvie Bérubé, annonce le budget d’Emplois d’Été Canada mais…

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 2 mai 2024 – La députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Mme Sylvie Bérubé, est heureuse d’annoncer que la circonscription a obtenu la somme de
1 016 629$ pour des employeurs, dans le cadre du programme d’Emplois d’été Canada. Malgré ce
montant, la députée dénonce le manque de considération du gouvernement fédéral envers les
Québécoises et Québécois, puisque depuis 2020, le financement n’a toujours pas bénéficié d’une
indexation. Alors que les organismes et les entreprises doivent s’adapter de la croissance rapide du
salaire minimum de 2023 due à l’inflation, ils vivent également avec la pénurie de la main-d’œuvre et
la récession qui leur apporte davantage de problématiques.

Un budget qui ne sert que Justin Trudeau

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 17 avril 2024 – Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois, ainsi
que la députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Sylvie Bérubé, ont dénoncé un budget d’ingérences dans les
champs de compétence du Québec qui servira bien davantage les intérêts électoraux de Justin Trudeau que les
citoyens.


« C’est un budget sur le dos du Québec, une démonstration claire des dommages que le déséquilibre fiscal et le
pouvoir de dépenser combinés peuvent faire contre la capacité des Québécois à gérer eux-mêmes leur propre
société. Ce n’est pas un budget pour les Canadiens non plus, alors que l’immense majorité des sommes liées aux
nouvelles annonces claironnées dans les médias sont ventilées après les prochaines élections. C’est un budget de
promesses électorales qui ne sert que Justin Trudeau, son maintien au pouvoir immédiat par le NPD et ses visées
électoralistes en 2025. L’exercice ne répond pas aux attentes du Bloc Québécois sur le soutien des aînés, le droit
de retrait du Québec des ingérences, le logement, le remboursement de la facture pour les demandeurs d’asile et
la fin du culte voué au pétrole : aucune n’a été respectée. Le Québec sera contre, donc le Bloc Québécois sera
contre », a déclaré Yves-François Blanchet.

Face à la crise du logement, le statu quo est intenable !

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 10 avril 2024 – Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Solidarité
sociale, Denis Trudel, a déposé aujourd’hui un rapport qui révèle la sévérité et l’ampleur de la crise du logement.
Fruit d’une consultation menée à la grandeur du Québec durant un an, ce rapport dresse un portrait exhaustif de
la crise et propose des solutions à mettre de l’avant le plus rapidement possible. La députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Sylvie Bérubé, enjoint à Ottawa de cesser de s’ériger en obstacle par ses ingérences et d’arrimer
ses programmes à ceux du Québec qui doit avoir toute la latitude pour régler efficacement cette crise.

Le député Denis Trudel et son équipe ont parcouru le Québec afin de dresser un portrait clair de cette crise du
logement qui frappe durement partout, dans toutes les régions. Ils sont allés à la rencontre des élus locaux et des
organismes qui travaillent sur le terrain, qui sont non seulement des témoins clés de cette crise, mais qui en
connaissent les solutions.

Tragédie pour la communauté !

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 22 mars 2024 – Ébranlée par les circonstances
entourant le décès de quatre hommes âgés de 45, 47, 63 et 69 ans, ainsi qu’une femme
de 60 ans, dont quatre originaires de la communauté crie de Waswanipi, la députée
d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Sylvie Bérubé tient à offrir ses sincères sympathies
aux proches et aux membres de la communauté.

Un point critique bientôt franchi !

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 22 mars 2024 – La députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou,
Sylvie Bérubé est très inquiète de l’avenir de l’agriculture au Québec et au Canada. Elle appuie la demande
du gouvernement du Québec d’activer dès maintenant le programme Agri-relance afin que des sommes
additionnelles puissent être versées aux producteurs en difficulté.

Journée internationale des femmes!

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 8 mars 2024 – En cette Journée internationale de la Femme, il est
primordial de souligner les accomplissements, la force et la résilience de toutes les femmes.
Aujourd’hui, rendons hommage à toutes celles qui ont ouvert la voie en affaires, en politique, au niveau
économique et social et celles qui font le choix de rester à la maison.
Avec la violence et la lutte contre l’inégalité des sexes, il faut mettre fin aussi à la discrimination basée sur le
genre. Les injustices sont persistantes et il faut encourager le dialogue et susciter une prise de conscience
collective.

Manque de financement pour nos ainés!

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 7 mars 2024 – Sylvie Bérubé, députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou s’interroge sur les motivations du gouvernement Trudeau concernant l’attribution du financement aux
ainés dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons. Depuis plusieurs années, nos ainés se retrouvent dans
une situation précaire dont le facteur principal est la hausse du coût de la vie.
« Je dénonce l’incohérence dans le programme « Nouveaux Horizons » destiné à soutenir nos précieuses
personnes ainées. Ces programmes offrent un soutien crucial aux ainées et nous ne pouvons ignorer le
manque de ressources et d’investissement adéquats qui continuent de caractériser cette initiative, » affirme
Sylvie Bérubé.